Espace noms de domaine

OnlineStrat > Actualités de l'internet> Actualités du réseau OnlineStrat et de ses partenaires >

Faut-il acheter un certificat SSL pour passer son site en HTTPS ?

Qu'on le veuille ou non, les incitations de Google pour passer au HTTPS sont claires, et le risque de voir son site de ecommerce sanctionné pour défaut de passage au https grandissent. Même si la situation n'est pas urgente, il est nécessaire de savoir quel certificat SSL choisir, pour être prêt au plus tôt.

ssl

Une procédure simple

Pour ceux qui souhaiteraient plus d'infos, cette page de wikipedia rappelle ce qu'est le protocole HTTPS et celle-ci les étapes pour choisir un certificat ssl. Le certificat SSL doit ensuite être installé sur son serveur et le site ecommerce paramétré pour s'afficher en https.

Pourquoi passer à https ?

Plusieurs raisons incitent dès aujourd'hui à acheter un certificat ssl. Les nouvelles versions du navigateur Chrome signalent les pages non sécurisées et collectant des mots de passe ou des données de paiement. Ce message d'alerte est très malvenu pour la vente en ligne.

Quel certificat SSL choisir ?

Pour acheter un certificat SSL, les organismes de certification ne manquent pas. Les prix sont très variables en fonction des opérateurs (voir par exemple cette page : certificat ssl prix) et du niveau de certification. Ils peuvent aller de quelques dizaines d'euros pour un certificat Rapid SSL à 2000 euros par an ou plus pour un certificat de type EV (Extended Validation), qui nécessite un travail plus approfondi de la part de l'organisme de certification. Pour le SEO et pour la confiance, il est difficile de mesure la différence entre un certificat standard et un certificat de type EV. Les petits sites qui ne réalisent pas de transactions en ligne pourront se tourner vers un Rapid SSL. Dans le cas où le budget le permet, il est par prudence préférable d'opter pour le certificat le plus complet. Dans tous les cas, il est préférable d'acquérir le certificat auprès d'un revendeur plutôt qu'à la source directemnent, chez Geotrust par exemple.